Contacter Isoplaf

01 60 75 39 55

cloison isolation

Isoler des bureaux avec des cloisons amovibles

Téléphone, marche, conservations… le bruit dans les bureaux peut devenir une véritable nuisance, cause de stress et de baisse de concentration, qui a un impact sur le bien-être des équipes et leur efficacité. C’est désormais une question de santé; les entreprises sont donc tenues de respecter un niveau sonore correct dans leurs locaux, compris entre 35 et 55 dB (A).

Les nuisances sonores sont d’ailleurs le principal problème des open space. Après une vague de décloisonnement, on revient à un cloisonnement partiel, qui prend en compte le besoin de calme, tout en aménageant des espaces communs pour favoriser le travail collectif et la convivialité. Isoplaf vous accompagne dans votre projet d’aménagement, par l’installation de cloisons amovibles, particulièrement adaptées au cloisonnement d’un plateau de bureaux. Démontables, évolutives, elles permettent d’adapter précisément l’isolation des espaces de travail en fonction des besoins.

Aménager les bureaux en déterminant les espaces de travail

Isolation ne signifie pas isolement.

Il s’agit donc de penser la répartition des espaces sans nuire à la communication. Chaque type de cloisons répond à un besoin spécifique. Les cloisons pleines sont destinées à assumer une totale confidentialité. Elles conviennent donc bien aux bureaux de la direction et des RH. Cependant, un message d’ouverture et de disponibilité peut être signifié par une porte en verre.

Pour les services qui utilisent beaucoup le téléphone, comme les commerciaux, il est envisageable d’isoler phoniquement les cloisons pour ne pas gêner les autres employés. Mais une isolation visuelle n’est pas forcément nécessaire. En effet, une cloison vitrée toute hauteur, ou une semi-vitrée, à condition bien sûr d’utiliser un double vitrage et d’isoler la partie inférieure, est aussi isolante qu’une cloison pleine.

espace collectif

De plus en plus d’ entreprises adoptent le mode projet, et veulent favoriser la créativité et l’intelligence collective. Les cloisons semi vitrées sont donc plébiscitées. Un espace dédié est donc aménagé pour favoriser les échanges : une salle de réunion vitrée par exemple, ou un espace plus informel comme une cuisine ou un espace de détente.

Traitement des ponts phoniques

Les ponts phoniques sont des « passages » par lesquels le bruit se propage : des canalisations par exemple. Isoplaf étudie dès le début du projet la configuration des lieux pour mettre en œuvre des barrières acoustiques. Si les cloisons s’appuient sur des piliers par exemple, nous isolons la jonction, traitons les fissures, etc. Nous pouvons poser un faux plafond, qui permet, outre d’isoler les canalisation, d’absorber le bruit ambiant.

Pose de cloisons acoustiquescloison studio d'enregistrement

Il peut être question de créer un espace qui nécessite une isolation phonique complète, pour un studio d’enregistrement par exemple. Les cloisons acoustiques sont composées de 4 peaux de Ba13, et de laine de roche. Là encore, le traitement des ponts phoniques doit être effectué dans les règles de l’art.

Choix du revêtement de sol des bureaux

En dehors d’une dimension esthétique, le revêtement de sol intervient dans le niveau de confort acoustique attendu. La moquette est intéressante pour les espèces de circulation, car elle absorbe les bruits d’impact. En revanche, les bruits de marche ne sont pas forcément dérangeants dans un espace commun : pour apporter un style chaleureux qu’on attend d’un lieu d’échange, vous pouvez donc envisager la pose d’un parquet, ou de lames PVC imitation parquet, plus facile à entretenir et moins bruyant. Nous pouvons également nous charger de l’installation d’un plancher technique.



Publié le 13 Déc 2016 dans Fiches conseils par Isoplaf

Vous avez aimé... partagez

Partager sur Twitter
Partager sur Facebook
Partager sur Linkedin

Ces articles peuvent également vous intéresser